Vous êtes ici : Accueil > Lexique > PHP

PHP : hypertext preprocessor

Icone PHPPHP est l'acronyme récursif de PHP: Hypertext Preprocessor.

PHP est un langage de script qui est principalement utilisé pour être exécuté par un serveur HTTP, mais il peut fonctionner comme n'importe quel langage interprété en utilisant les scripts et son interpréteur sur un ordinateur. PHP permet de développer suivant le modèle procédural ou/et un modèle objet. On désigne parfois PHP comme une plate-forme plus qu'un simple langage.

Historique

Ce langage a été créé en 1994 par Rasmus Lerdorf pour son site Web. C'était à l'origine une bibliothèque logicielle en Perl dont il se servait pour conserver une trace des visiteurs qui venaient consulter son CV. Au fur et à mesure qu'il ajoutait de nouvelles fonctionnalités, Rasmus a transformé la bibliothèque en une implémentation en langage C, capable de communiquer avec les bases de données et de créer des applications dynamiques et simples pour le World Wide Web. Rasmus décida alors en 1995 de publier son code, pour que tout le monde puisse l'utiliser et en profiter. PHP s'appelait alors PHP/FI (pour Personal Home Page Tools/Form Interpreter). En 1997, deux étudiants, Andi Gutmans et Zeev Suraski, redéveloppèrent le cœur de PHP/FI. Un an plus tard, le résultat donna le Zend Engine, nouveau cœur de PHP/FI, devenu alors PHP: Hypertext Preprocessor en version 3.

En 2002, il était utilisé par plus de 8 000 000 de sites Web à travers le monde, en 2004 par plus de 15 000 000. La version actuelle est la version 5, elle corrige certaines failles et rajoute des nouvelles fonctions et bibliothèques.

La version 5.0.0 de PHP est sortie le 13 juillet 2004 : elle utilise Zend Engine 2 et introduit une programmation orientée objet plus efficace et plus complète et des fonctionnalités de gestion pour les entreprises. PHP 5 apporte beaucoup de nouveautés tel que le support de SQLite qui est un système léger de bases de données embarqué, au détriment de la bibliothèque cliente de MySQL, plus puissant mais qui n'est désormais plus fournie par défaut, ainsi que des moyens de manipuler des fichiers et des structures XML basés sur libxml2 :

Comment ça marche ?

Sa syntaxe et sa construction ressemblent à celles des langages C++ et Perl, à la différence que le PHP peut être intégré dans du code HTML.

Schéma du fonctionnement de PHP

Fonctionnement : lorsqu'un visiteur demande à consulter une page Web, son navigateur envoie une requête à un serveur HTTP. Si la page contient du code PHP, l'interpréteur PHP du serveur le traite et renvoie du code généré (HTML).

Capture d'écran de vi en fond, affichant un script PHP, et à droite le résultat du script interprété par PHP

L'utilisation la plus répandue est celle qui fait de PHP un générateur de page Web (contenant du code HTML, CSS, JavaScript, etc.)

Ce langage permet donc de générer des pages au contenu dynamique (différent en fonction des données passées en paramètres, souvent par le biais de formulaires), mais peut aussi être utilisé comme langage de programmation en ligne de commande sans utiliser de serveur HTTP ni de navigateur. Cette fonctionnalité prend tout son sens dans un environnement de serveur Linux. Pour réaliser un script PHP exécutable, il suffit comme en Perl ou en Bash d'insérer dans le code en première ligne : #!/usr/bin/php (à vérifier en fonction des distributions).

Il existe aussi une extension appelée PHP-GTK permettant de créer des applications clientes graphiques sur un ordinateur disposant de la bibliothèque graphique GTK.

PHP possède un grand nombre de fonctions permettant des opérations sur le système de fichiers, la gestion des bases de données, des fonctions de tri et hachage, le traitement de chaînes de caractères, la génération d'images, des algorithmes de compression...

Le moteur de Wikipédia est écrit en PHP avec une base MySQL. Il s'intègre donc dans une plateforme LAMP.

source : wikipedia